@alamanon

Ce qui est vraiment bien c'est que tu ne décides pas seul.

Dorénavant, elles peuvent toutes faire la , et cela, peu importe ton avis et peu importe leur sexualité.

remarque à @fireup_ledoc : @alamanon soulève un point important : la Sécurité sociale est dans le rouge, est-ce la priorité de payer des bébés fabriqués artificiellement - alors que, par ailleurs, tant d'orphelins attendent d'être adoptés ? Et où est l'écologie, a fortiori ?

Suivre

@MissGeek @alamanon

Le fond du propos est l'égalité.

Si on autorise la , cela devrait ĂŞtre pour toutes les femmes, quelles que soient leurs orientations sexuelles.

En bonus, vous semblez dire que les homosexuelles ont un devoir d'écologie et de sobriété budgétaire que les hétéros n'ont pas.

Le seul point d'Alamon est de démontrer que l' décomplexé, ça passe crème.

· · Web · 1 · 1 · 0

@fireup_ledoc @alamanon non, le recours Ă  la pma en soi est un caprice, tant qu'il y aura au monde ne serait-ce qu'un enfant Ă  adopter. Ce n'est pas une question d'orientation sexuelle du ou des parents.
Tant qu'il y a des enfants à adopter, ce sont eux en priorité qui doivent être adoptés, éduqués, soignés par des adultes volontaires, responsables et capables. Occupons-nous déjà de ceux qui sont vivants, sous nos yeux, et qu'on laisse dans les orphelinats, puis à la rue à 18 ans.

@MissGeek @alamanon

Cela n'est absolument pas du tout le propos de ce fil.

Relisez le pouet d'Alamon, selon lui, uniquement les homosexuelles ne devrait pas avoir accès à la PMA.

mastodon.top/@alamanon/1064996

@fireup_ledoc @alamanon oui et à la fin, il dit : "J'ajoute que la #sécu doit couvrir les frais des malades, et que l'homosexualité n'est pas une maladie." c'est pourquoi je dis que la pma est un luxe qu'une économie en crise comme c'est actuellement le cas ne peut pas raisonnablement porter. Pourquoi étendre la pma quand on devrait plutôt la supprimer ?

@MissGeek @alamanon

Vous semblez vouloir à tout prix changer la question pour tenter de défendre un point de vue .

@fireup_ledoc @alamanon non, je place le débat sur l'intérêt général et je souhaite avoir un regard complet sur la situation pour régler 1 max de problèmes en même temps : les orphelins qui, faute d'adoption, sont à la rue le jour de leur 18 ans ; les couples qui ne peuvent avoir d'enfants naturellement et qui sont confrontés à la paperasse administrative pr adopter ; les économies à faire pour sauver le modèle social français en particulier la sécu ; la préoccupation écologique...

@MissGeek @alamanon

Je répondais sur l'aspect inégalitaire de la proposition initiale qui est de réservée la PMA à la condition unique d'être en couple et hétéro, et de dire que son discours est, à mon avis, .

@alamanon @MissGeek

Vous tenez, sans ambiguïté aucune, des propos soutenant un traitement inégalitaire face à l'accès au . Vous souhaitez l’interdire aux personnes homosexuelles ainsi que les femmes qui ne sont pas en couple.

Appelez ça comme vous voulez, ça ne changera pas les faits.

@fireup_ledoc @alamanon
ni l'homosexualité ni le célibat ne permet d'engendrer des enfants : depuis la nuit des temps, dans de tels cas de figures, les gens adoptaient. Parce que c'est réalisable techniquement, la pma devrait être prise en charge par la société désormais (via la sécu) ?
De plus, la pma en soi est une pratique eugéniste. Si les personnes sont à ce point en mal d'enfant, qu'ils adoptent. Rien d'homophobe là dedans...

@MissGeek @alamanon

En suivant votre logique on peut dire :

"L'infertilité ne permet d'engendrer des enfants - et ce, depuis la nuit des temps".

Bramante, a exprimé·e un avis contre la PMA tout court, ce que je trouve plus cohérent, car plus égalitaire. (Je ne dis pas que je suis d'accord, ou pas, là-dessus).

La seule et unique chose que je dénonce dans ce fil, c'est le traitement inégal basé sur la sexualité et le statut social.

@fireup_ledoc @alamanon justement, c 1 invitation à réfléchir à la pma : cette pratique est eugénique, qq soit la sexualité des personnes qui y recourent, car c'est le moyen d'avoir des enfants sur catalogue, voire sur mesure. Or personne "depuis la nuit des temps", ne peut fabriquer de toutes pièces l'enfant parfait - naturellement ou par adoption. Là est l'inégalité. Ouvrir la pma, c'est étendre une pratique qui crée de l'inégalité : est-ce vraiment souhaitable ??

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Hoga Social

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !